Dire le chômage – Les récits de vie pour l’insertion sociale et professionnelle

Jeudi 28 mars 2019, 9 h – 17 h 30

Amphithéâtre de l’EPEC (Ensemble Paris Emploi Compétences)
211 rue Lafayette, Paris 10e (métro Louis Blanc, lignes 7 ou 7bis)

INSCRIPTION EN LIGNE

L’intérêt de mettre sa vie en mots jusqu’à produire un récit est reconnu de longue date dans des démarches de formation ou de validation des acquis de l’expérience. Qu’en est-il dans des actions d’accompagnement vers l’emploi, plus généralement d’insertion sociale ? À quelles conditions les récits de vie peuvent-ils être utiles pour les personnes qui s’y engagent, les accompagnateurs, voire les recruteurs ?
Cette journée est conçue comme un temps d’échange entre professionnels : évoquer des pratiques concrètes utilisant les récits de vie, raconter et entendre ce qui fonctionne, ce qui semble pertinent, ce qui pourrait se développer, ce qui mériterait d’être essayé.

9 h – Accueil des participants

9 h 30 – Ouverture, présentation de la journée par ses organisateurs (Coopérative Dire Le Travail, EPEC, JOC, ACO, éditions de l’Atelier)

10 h – Des récits de vie mis en livres : comment, pourquoi ?

Présentation de deux livres composés de récits de personnes, d’âges, de qualifications et de secteurs professionnels divers, confrontées aux difficultés de l’insertion professionnelle et sociale.

  • Blandine Bricka, auteure de Des vies sur un fil (Éditions de l’Atelier, 2018) et Catherine Baudier, responsables des publications de l’Action catholique ouvrière (ACO)
  • Patrice Bride et Aymeric Warmé-Janville, auteurs de La vie devant nous – récits de jeunes privé·e·s d’emploi(Éditions de l’Atelier, 2019)

Au fil de la journée, des extraits de ces récits seront lus par Mélina Kéloufi, comédienne.

10 h 45 – Récits de vie, formation, insertion : où en est-on ?

Table ronde animée par Dominique Samson, suivi d’une discussion avec la salle

  • Corinne Chaput-Le Bars, assistante de service social, directrice de la recherche à l’IRTS Normandie-Caen, auteure de Histoires de vie et travail social, Presses de l’EHESP, 2017
  • Alex Lainé, formateur et chercheur, auteur de Faire de sa vie une histoire, DDB, 2004
  • Martine Poulin, praticienne-chercheure dans le domaine du conseil et de l’accompagnement professionnel, CNAM de Paris

12 h 30 – Pause repas

14 h – Raconter sa vie : à quoi ça sert ?

Table ronde animée par Blandine Bricka et Patrice Bride

  • Laetitia Gautier, narratrice dans le livre Des vies sur un fil
  • Sandra Gidon, directrice de l’association ADAGE (Association d’accompagnement global contre l’exclusion)
  • Didier Goubert, dirigeant de l’entreprise solidaire TAE (Travailler et Apprendre Ensemble)
  • Valoucka Piquart, narratrice dans le livre La vie devant nous

15 h 15 – Ce qui se fait, ce qui pourrait se faire

Ateliers d’échanges de pratiques : à partir de présentations de dispositifs recourant aux récits de vie, discussions sur les modalités de leur mise en œuvre, leurs objectifs, leurs effets.

17 h – Conclusions de la journée : quelle place pour la parole des personnes en insertion dans leur parcours ? Échos entendus, recueillis et présentés par Alex Lainé et Nicole Priou.